Aude : des « faucheurs » d’OGM détruisent des centaines de sacs de semences

Aude : des « faucheurs » d’OGM détruisent des centaines de sacs de semences

Une cinquantaine de « faucheurs volontaires » d’OGM ont pénétré jeudi sur le site d’une coopérative agricole à Castelnaudary, dans l’Aude, éventrant plusieurs centaines de sacs de semences de colza et de tournesol qu’ils considèrent illégales.

Lire la suite

OGM : relaxe pour les Faucheurs au nom de l’état de nécessité

Un article de Inf’OGM https://www.infogm.org
version PDF par Christophe NOISETTE Date de rédaction / mise à jour : 19 janvier 2021

Le 17 décembre 2020, le Tribunal de Perpignan a reconnu qu’un faucheur volontaire d’OGM avait agi en état de nécessité en détruisant des tournesols génétiquement modifiés pour tolérer des herbicides. Le prévenu a été relaxé de façon définitive. C’est la première fois que la reconnaissance de l’état de nécessité conduit à une relaxe définitive de Faucheurs volontaires, le Parquet n’ayant pas fait appel. C’est, après celle de Dijon [1], la deuxième relaxe définitive des Faucheurs en deux ans.OGM : relaxe pour les Faucheurs au nom de l'état de nécessité Photo de Guillaume de Crop

Lire la suite

Pain OGM ?

Le 13 mars 2017
CP du collectif des Faucheuses et Faucheurs Volontaires d’OGM

jacquet

Dimanche 12 mars 2017, des Faucheuses et Faucheurs volontaires ont implanté une banderole à proximité du site de production des pains « Jacquet » à Saint-Beauzire (63) et visible de l’autoroute A89/A71.

Sur cette banderole on peut lire :          « Jacquet / Limagrain       Pain OGM ? »

Pourquoi interpeller Jacquet ?

 Limagrain, quatrième semencier mondial, est le leader européen en farines fonctionnelles et le premier boulanger-pâtissier industriel français.

Cette « coopérative » est connue du grand public au travers de marques telles que Clause, Vilmorin, Brossard et…..Jacquet

Actuellement, en partenariat avec l’INRA dans le cadre du projet « GENIUS », Limagrain, via sa filiale Biogemma, travaille dans ses laboratoires à des méthodes d’insertion ciblée de gènes (transgénèse) sur différents végétaux dont le blé.

Limagrain est à la pointe de la recherche sur le blé OGM en France et est aussi engagé en partenariat avec d’autres firmes dans le monde entier sur des recherches et des essais en champ notamment en Australie et en Argentine.

Limagrain crée de nouvelles variétés à partir des plantes existantes et de leurs ressources génétiques grâce à des modèles informatiques, à la combinaison du génotypage et du phénotypage (caractérisations) et à la transgénèse, (technique d’introduction d’un ou plusieurs nouveaux gènes dans un organisme).

En posant cette banderole, nous réaffirmons :

PAS D’OGM, NI DANS LES CHAMPS NI DANS LES ASSIETTES….

…..NI DANS LES PAINS

Le collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM

La Cour de Justice de l’Union européenne doit réglementer les «OGM cachés»

La Cour de Justice de l’Union européenne doit réglementer les «OGM cachés»

Neuf organisations de la société civile française réclament un moratoire sur la vente et la culture des « OGM cachés » auprès de la Cour de Justice de l’Union européenne. La décision aura une incidence sur la réglementation européenne qui encadrera les OGM issus des nouvelles techniques de manipulation génétique.

Depuis plusieurs années, des « OGM cachés » sont cultivés en Europe…

Lire la suite

Les nouveaux OGM pour les nuls

Les « nouvelles » techniques, à l’instar de la transgenèse, visent à modifier le génome d’organismes vivants. Elles ont toutes en commun d’être mises en œuvre en laboratoire sur des cellules dont on aura « cassé » la paroi pour y faire rentrer du matériel biologique (ADN, protéines…). Autre point commun de toutes ces techniques : elles ne sont pas d’une précision absolue et peuvent avoir des effets sur d’autres portions de l’ADN, donc sur la plante entière.

Lire la suite

Les faucheurs volontaires dénoncent les importations de soja OGM

Les faucheurs dénoncent les importations de soja OGM

Lire la suite