Fête des Faucheurs 2016

 

Le fête des faucheurs millésime 2016 est finie.fdf2016-1

Un énorme succès ! (bientôt des photos si vous en faites parvenir)

Vous pouvez déjà en retrouver sur la page facedebouc :

Merci à toutes et tous !

Nous commençons à penser à la fête des faucheurs 2017 !

 

Le programme :Affiche A3 Fête F.2016

flyer1

 

flyer2

1er, 2 et 3 avril au Bourg:

Semons aujourd’hui le monde de demain

Semis de Printemps à la Fête des Faucheurs !

Pour cette 4ème édition, le festival de soutien aux Faucheurs Volontaires d’OGM du Lot s’installe à la Ferme de La Rauze chez les Moulènes au lieu-dit Les Tragners 46120 Le Bourg. La programmation est fin prête. L’association Vigilance OGM 46, organisatrice, nous promet un w-e dense en informations, savoir-faire, tchatches en tous genres et bien sûr une grande Fête musicale, théâtrale et participative !

La famille Moulènes travaille en biodynamie depuis 1991. Elle nous accueille cette année dans sa Ferme et comment ! Pas moins de 4 w-e ont déjà permis en février à nombre de bénévoles de préparer le site à son habillage Informatif et Festif. Par exemple une grande étable, inutilisée actuellement, est métamorphosée en salle de conférences, débats, cinéma et chauffée !

Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont du pain sur la planche. Grâce à leur talent de lanceurs d’alertes, ces cultures sont interdites en France ainsi qu’en d’autres pays qui les abandonnent, constatant les dégâts humains et environnementaux. Mais chassés par la porte, les OGM rentrent par les fenêtres ! Via les importations et l’alimentation animale (exceptés de rares labels et le bio), ces produits se retrouvent dans nos assiettes et que dire des étiquetages qui ne nous le disent pas ! Et puis se développent toute une panoplie de manipulations génétiques, via les apprentis sorciers, tels la mutagénèse et autres dangereuses gourmandises que nous nommons les OGM cachés. Les Faucheurs veillent au grain !

Pour nous parler des OGM, 2 conférences complémentaires :

Jean-Pierre Berlan samedi 14h :Il est agronome et économiste, ancien directeur de recherche à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et membre du conseil scientifique d’ATTAC France. Il dénonce la brevetabilité du vivant et l’accaparement des ressources semencières par les industriels. Il considère que le but des biotechnologies est de stériliser les espèces pour substituer au cycle de la reproduction celui de la production. Il qualifie les OGM de Clones Chimériques Brevetés. Ce sont des techniques extraordinairement coûteuses, qui permettent d’accroître le marché des pesticides et des herbicides, ce qui contribue à détruire l’environnement, produit des cancers et autres maladies. Son dernier livre : La période des clones ou comment les scientifiques se trompent en nous trompant mais sans se tromper sur les intérêts qu’ils servent !

Guy Kastler dimanche 14h :Paysan, il est chargé de mission à Nature & Progrès, syndicaliste aux Paysans Travailleurs, membre fondateur de la Confédération paysanne, Coordinateur du Réseau Semences Paysannes, membre le la commission biodiversité de La Via Campesina international. Il participe aussi à Kokopelli. Adepte de la décroissance, Guy Kastler refuse catégoriquement les OGM et les pesticides, sous n’importe quelles formes et quantités que ce soit. Il est partisan de la désobéissance civile, encourageant les fauchages de champs OGM. Il a démontré sa détermination en faisant une grève de la faim pour réclamer un moratoire sur les OGM. Il ne veut pas non plus d’une bio industrielle, porteuse des mêmes effets pervers que l’agriculture dont elle se veut l’alternative. Il considère qu’il existe une incompatibilité de la bio avec le système économique mortifère actuel et qu’il faut privilégier l’échange et le commerce de proximité ; « Il ne manque pas en France de chômeurs qui ne demandent qu’à avoir accès aux terres en friches pour vivre, ajoutant que la décroissance, dans un pays comme la France, cela veut dire redistribuer des terres à plusieurs millions de familles » ! Sa conférence portera, entre autres sur les OGM cachés.

La Fête commencera dès vendredi 01/04 à 18h :Apéro et repas en musique avec Noun : Ukulélé au féminin et guitare au masculin, 2 voix qui se mêlent dans un répertoire acoustique et Msieur Gaby virtuose en chansons françaises et orgue de barbarie. Nous les retrouverons ici et là au cours du festival…

20h :Projection du film Je lutte donc je suis suivi d’un débat avec son réalisateur Yannis Youlountas. «  Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. » Yannis est philosophe, poète, écrivain et réalisateur franco-grec. Il est aussi formateur auprès de publics frappés d’exclusion sociale. Il participe aux premiers fauchages de maïs transgéniques, avec des compagnons de la Confédération Paysanne dont José Bové. Il participe au lancement du journal Siné Mensuel…

Puis la soirée continue en musique (voir programme)

Conférences-débats :

L’association Pas Sage A L’Acte « Nous sommes un collectif de transition, dans le sens donné par Rob Hopkins à ce mot. Une transition culturelle active, de la monoculture à la permaculture. Nous nous réclamons aussi de celui qui n’est pas sage, celui qui dérange par son embarrassante parole. Le Pas Sage qui n’aura pas le silence poli, ni la pensée à angles ronds. Nous nommons ce que nous voyons et vivons avec l’œil et l’exigence de l’Enfant. Nous sommes Fou du Roi, Mât, Guignol. » Benjamin embarquent les petits et les grands au théâtre des marionnettes « Guignol et le piano en bois d’arbre » :Bon sens anti-pub garanti 2 et 3 avril à 14h. Et puis un atelier « Désintox de la langue de bois » 2 et 3 avril à 10h. Enfin la célèbre conférence gesticulée « Propagendo manipulens:hypnose, votes et vieux mégots » qui présente avec drôlerie et pédagogie quelques-uns des rouages de l’industrie de la communication médiatique, politique et publicitaire les 2 et 3 avril à 17h45. Et Benjamin de citer Noam Chomsky :« Si la population comprend aujourd’hui ce qu’on est en train de faire en son nom, il est probable qu’elle ne le permettra pas. C’est la raison principale de la propagande.»

Marie-Christine Jeanney samedi 11h15 :Comédienne, elle animera un atelier de théâtre-forum sur les thèmes que les participants proposeront. 1/2h pour faire connaissance, puis 1/2h par groupes pour monter des scénettes « insupportables » sur un sujet de société qui les révoltent; Le « public » réagit, cherche ou/et trouve des solutions. Enfin l’assistance choisit une ou 2 scènes pour faire Forum…

Jean-Christophe Picard samedi 2 avril 16h :Il est président d’Anticor, association de lutte contre la corruption. Le combat d’Anticor pour la promotion de l’éthique et de la probité dans la vie publique est plus que jamais d’actualité. Anticor est, par exemple, partie civile dans l’affaire Bygmalion ! Thème de la conférence : « Grands projets inutiles, dettes et corruption »

Michel Laloux dimanche 03 avril 11h15 :Il est économiste et philosophe de l’éducation. Comment passer d’une démocratie confisquée à une intervention réelle du citoyen dans les affaires publiques ? Il convient pour cela de revisiter les concepts de base de la démocratie. Comment la créativité citoyenne peut-elle développer de nouvelles formes sociales, légères et évolutives; donc transformables à la mesure de l’évolution de la société ? C’est la question qui sera au cœur de cette conférence « De la désobéissance civile au pouvoir citoyen, et si le pouvoir exécutif c’était nous ? »

José Da Costa dimanche 03 avril 16h avec Arc en Ciel Théâtre :Conférence citoyenne et populaire « Comment s’organiser autour des projets alternatifs » Travail inspiré du Théâtre de l’Opprimé, introduit en France dans les années  80 par le dramaturge Brésilien Augusto Boal. La Conférence populaire est un moment convivial (on se réunit autour du partage), solidaire (on étudie et mutualise les points de vue des uns et des autres), ludique (le dispositif est celui d’un jeu), encadré (par un comédien-intervenant), et productif (de lien social et de nouveaux savoirs collectifs et individuels).

Programme musical :2 scènes sous un chapiteau chauffé ! et aussi cour de la Ferme

Vendredi 22h30 :De Chez l’Ogre; Prose française et carnassière en duo de chansons-rock. Leurs principales influences :Noir désir, Bérurier Noir, Mano Solo (et bien d’autres)

00h30 :Ciao Tympans; Ska, rock festif, dub et trad. Une machine infernale qui nous emmènera danser dans son univers aux rythmes métissés et ensorceleurs avec des textes percutants : Le plus grand succès musical de notre Fête 2015; donc ils nous reviennent de Fortcalquier avec leur nouvel album !

Samedi 13h :Apéro et repas avec Sambatifol; batucada et percussions brésiliennes

19h15 :Apéro et repas avec Accordémon; mélange étonnant de sonorités françaises et latino-américaines où se rencontrent la Java de chez nous et la Cumbia de là-bas, avec des textes engagés et revendicatifs.

21h :Flash-Point; Les figeacois revisitent avec brio des standards de la soul, du rythm’n blues et du rock

22h30 :Buttered Fly; Duo de flûtes avec Luc Vaillant et Léo Charly

23h :Diya Zenzero; Chansons et musiques du monde à la fois douces et rythmées, enivrantes, aux accents méditerranéens, colorées balkanique, des textes poétiques et du sens et que des compos à eux…

00h15 :La Carriole; Duo de chant avec Paul Jochmans et Fossaert Adrien

00h45 :Eden; Rock-métal-fusion en provenance de Limoges… contre les puissants mentors de la dégradation morale humaine

01h30 :Bignioux Man; Luc Vaillant trio avec Christian Ki-Bongo (percu+machine-drum)

02h :Pierre Minetti et Calle Sol; Ils arrivent de Barcelone ! Salsa, reggae, cumbia, ska, des rythmes endiablés, dansants et délicieusement ensoleillés. L’été avant l’heure aux accents latinos, engagés, de joie et de partage.

Dimanche 12h45 et 15h30 (8 voix) + 14h15 (40 voix !) :Calis Mabrüca; Chants traditionnels et polyphoniques du Pays basque aux frontières de l’Oural et quelques virées exotiques hors d’Europe

15 et 16h30 :Accordémon

15h30 :Zoé sur le Pavé; Nos toulousains précisent : Zoé en grec signifie « la Vie ». « Nous voici sur les pavés de nos existences , moins différentes que l’on ne croît , prêt à remuer ce qui doit l’être et à tester de nouveaux mélanges »

17h :Trio Gomasio; Une scottish pour commencer, une bourrée pour s’échauffer, une ronde bien chaloupée, une mazurka des plus langoureuses pour se retrouver, bourrées 3 temps, valses asymétriques. Danses en couples, en rondes, en cortèges : Laisser le Trio Gomasio vous assaisonner entre traditions quercynoises et plus si affinités.

W-E participatif avec de nombreux ateliers et animations pour petits et grands : Semis collectif de blé avec Serge dimanche à 15h30, Visite de la ferme avec Basile samedi à 10h et 15h30 et dimanche à 15h30, Fournil avec Pascale, Adeline et Jean-Bernard, Balade botanique autonome et fléchée, Théâtre-Objets avec Hayali et « La Ferme des Animaux », Initiation clown avec Fanny, Maquillages, Bombes à graines, Création d’une structure en osier vivant, Forgeron, Fabrication de jeux en bois, Poterie, Construction yourte, Construction de mini-bolides avec matos de récupération, Boutures de plantes vertes avec le Petit jardin des écoliers, Abeilles, Brassage de bières avec Luc, … Votre proposition ? :Mathieu = 06 74 57 37 08

Un marché de producteurs locaux et respectueux de l’environnement et d’artisans d’arts se tiendra les 2 et 3 avril ainsi que nombre de stands associatifs et militants. Votre stand ? : jeromes46@yahoo.fr et jean-luc.morestin@mailz.org

Exposition nationale des Faucheurs Volontaires, expos Bio 46, Semences Paysannes, Point infos énergies, …

Bien sûr, nous proposons un large choix de plats bio, (repas en intérieur si intempérie), un bar de jour et un bar de nuit !

Pour celles/ceux qui désirent participer activement, n’hésitez pas à venir rejoindre notre équipe de bénévoles :Virginie = 06 95 18 89 93

Venez échanger, écouter, apporter vos idées sur l’agriculture, l’alimentation, etc.

Devenez acteur :VENEZ AVEC NOUS SEMER LE MONDE DE DEMAIN.

La participation est libre, mais nécessaire pour financer les procès des Faucheurs Volontaires. Procès qui sont toujours une très bonne tribune pour faire avancer nos idées et quelquefois les lois !

Ce festival ne pourrait avoir lieu sans nos fidèles partenaires que sont La Confédération Paysanne du Lot, l’ADEAR, Au Sens Bio de Figeac, Biocoop de Cahors. Nos partenaires médias : Le Lot en Action, Antenne d’Oc, Décibel FM ; Tous 3 présent et enregistrant les 3 jours !

Un immense merci d’avance aux conférenciers, animateurs, artistes, musiciens qui comme toute l’équipe de Vigilance OGM 46 sont totalement bénévoles pour soutenir cette cause qui nous paraît essentielle.

Plus de détails sur notre tout jeune blog : https://vo46.wordpress.com/

Nous contacter : vo46@riseup.net

 


Rappel de l‘adresse du framapad
pour l’organisation.