Mobilisation et soutien dans le Lot

MERCREDI 24 MAI À LIVERNON
dès 12 heures en face de la gendarmerie
apportons notre soutien à Jérôme

2017.05.24 Rassemblement en soutien à Jérôme - 2

FV disent non aux VrTH 2017

Publicités

La Cour de Justice de l’Union européenne doit réglementer les «OGM cachés»

La Cour de Justice de l’Union européenne doit réglementer les «OGM cachés»

Neuf organisations de la société civile française réclament un moratoire sur la vente et la culture des « OGM cachés » auprès de la Cour de Justice de l’Union européenne. La décision aura une incidence sur la réglementation européenne qui encadrera les OGM issus des nouvelles techniques de manipulation génétique.

Depuis plusieurs années, des « OGM cachés » sont cultivés en Europe…

Lire la suite

Les nouveaux OGM pour les nuls

Les « nouvelles » techniques, à l’instar de la transgenèse, visent à modifier le génome d’organismes vivants. Elles ont toutes en commun d’être mises en œuvre en laboratoire sur des cellules dont on aura « cassé » la paroi pour y faire rentrer du matériel biologique (ADN, protéines…). Autre point commun de toutes ces techniques : elles ne sont pas d’une précision absolue et peuvent avoir des effets sur d’autres portions de l’ADN, donc sur la plante entière.

Lire la suite

Les faucheurs volontaires dénoncent les importations de soja OGM

Les faucheurs dénoncent les importations de soja OGM

Lire la suite

Actions « OGM cachés », 11 et 12 novembre 2016

Les 11 et 12 Novembre des militant.e.s de la Confédération paysanne et des faucheurs volontaires ont organisé à La Roche sur Yon, Montbrison, Feurs, Angoulême, Clermont-Ferrand des actions dans plusieurs rayons graineteries des jardineries Bricomarché ou Gamm Vert. Ils ont étiqueté les semences Vilmorin avec des autocollants « Limagrain=Monsanto Français », « semences brevetées = interdit de resemer », « semences brevetées = alimentation confisquée » ou  » OGM cachés »

Ces actions ont été l’occasion de dénoncer les nouvelles techniques de sélection (New Breeding Technology) qui sont des OGM qui ne disent pas leur nom. Limagrain, groupe céréalier majeur, est à la pointe de ces techniques. Pendant l’étiquetage, les militants ont pu engager le dialogue avec  le personnel des magasins et les consommateurs.

Revue de presse « actions OGM cachés » 11 et 12 novembre 2016 :

Lire la suite

Crispr/Cas9 : encore inefficient en santé, mais déjà bon en agriculture ?

Eric MEUNIER, 2 mai 2016|

Une audition publique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) consacrée à l’une des nouvelles techniques de modification génétique, Crispr/Cas9, a permis de mettre à jour les enjeux commerciaux et incertitudes scientifiques liés à cette technique.

Crispr/Cas9 : encore inefficient en santé, mais déjà bon en agriculture ?

Lire la suite

Génétique : CRISPR fait son entrée dans le monde de l’agriculture

Génétique : CRISPR fait son entrée dans le monde de l’agriculture

Le département américain de l’Agriculture a donné son feu vert à la commercialisation d’un champignon de Paris génétiquement modifié par le nouvel outil d’édition des génomes.

champignon de Paris SUPERSTOCK/SIPAchampignon de Paris SUPERSTOCK/SIPA

Lire la suite

De nouveaux OGM, sans évaluation ni étiquetage, bientôt dans les assiettes ?

De nouveaux OGM, sans évaluation ni étiquetage, bientôt dans les assiettes ?

par Sophie Chapelle 26 avril 2016

Les consommateurs européens sont majoritairement opposés à la consommation d’OGM. Une réticence qui a contribué à limiter l’importation et la commercialisation de plantes et semences génétiquement modifiées. Mais l’apparition sur le marché de nouvelles techniques de modification du génome pourrait changer la donne. La Commission européenne doit prochainement rendre un avis pour savoir si les organismes issus de ces techniques doivent être ou non couverts par la réglementation OGM. S’ils y échappent, ils pourront être cultivés sans évaluation ni étiquetage. Des organisations paysannes et environnementales lancent l’alerte.

Lire la suite

Monde – Moins d’OGM transgéniques pour bientôt plus de « nouveaux OGM cachés » ?

Les surfaces cultivées avec des plantes transgéniques ont diminué légèrement pour la première fois dans le monde passant de 181,5 millions d’hectares en 2014 à 179,7 millions d’hectares en 2015 (soit une baisse de près de 1%). C’est la première fois depuis 1996, date des premiers semis, que les surfaces sont estimées à la baisse par l’Isaaa, un organisme issu des grands semenciers et qui promeut les biotechnologies végétales dans les pays du Sud. L’Isaaa en profite pour encenser les « nouveaux OGM ».

Monde - Moins d'OGM transgéniques pour bientôt plus de « nouveaux OGM cachés » ?

MNERUAL – Champs de Maïs

Lire la suite