« Les sentinelles », projection débat à Figeac

sentinelles

L’association Vigilance OGM 46 (VO46) et les Cinémas du Grand-Figeac vous proposent en avant-première (sortie en salles en octobre 2017) le film documentaire de Pierre Pézerat « Les Sentinelles » à l’Astrolabe jeudi 15 décembre à 20h30

19h.30 : Apéro dinatoire bio autour du stand de VO46 et de l’exposition nationale du mouvement des Faucheurs Volontaires d’OGM au « Carré » : salle à gauche de la billetterie (l’expo sera visible jusqu’au 20/12)

20h.30 : Film Les Sentinelles (1h 31), salle C. Boyer

~ 22h. : Tchatche avec Pierre Pézerat et des membres de VO46, salle C. Boyer

~ 23h. : Pot et friandises bio au « Carré »

Vigilance OGM 46 est une association loi 1901 déclarée d’intérêt général. Siège social : Maison Paysanne, Place de la Halle 46320 Assier / vo46@riseup.net / https://vo46.wordpress.com/

VO46 informe et débat sur les recherches concernant les OGM (anciens, nouveaux et cachés !), les pesticides qui leurs sont nécessairement associés et autres technologies concernant l’alimentation humaine et animale et aussi la brevetabilité du vivant. Elle organise des actions écocitoyennes. Elle prépare pour les 31 mars, 1 et 2 avril 2017 la 5ème Fête des Faucheurs ; W-E Informatif et Festif « Venez avec nous semer le monde de demain ! » Elle promeut la permaculture, l’agroécologie, les semences paysannes, les recherches scientifiques indépendantes des lobbies et des firmes chimiques et semencières…

Lire la suite

Greenpeace répond à l’appel des prix Nobel pro-OGM

Greenpeace répond à l’appel des prix Nobel pro-OGM

Plus d’une centaine de lauréats avait signé une lettre mercredi pour appeler l’ONG, les gouvernements et l’ONU à reconsidérer les organisme génétiquement modifié, et principalement le riz doré.

La multinationale Monsanto a affirmé jeudi qu'elle ne présenterait plus d'autorisation de culture dans l'Union européenne.

La multinationale Monsanto a affirmé jeudi qu’elle ne présenterait plus d’autorisation de culture dans l’Union européenne. Photo Patrick Hertzog. AFP

«Nous appelons Greenpeace à cesser sa campagne contre le riz doré en particulier, et contre les cultures et les aliments améliorés […] Combien de pauvres gens dans le monde doivent mourir avant que nous considérions cela comme un crime contre l’humanité ?»

Lire la suite

Les agriculteurs, premières victimes des pesticides

Les agriculteurs, premières victimes des pesticides

Epandage de pesticides dans un champ de Godewaersvelde (Nord), en juin 2013.

Les pesticides, encore. Ils pourraient bien susciter un nouveau scandale, une de ces polémiques dont la France a le secret dès qu’il s’agit de son agriculture. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a pris l’initiative de se pencher sur ceux qui sont en première ligne face aux effets de ces substances : les agriculteurs. Las, après quatre années de recherches, d’innombrables auditions, une exploration poussée de toute la littérature scientifique en France et à l’étranger, des plongées dans les statistiques difficilement accessibles du secteur agricole, il n’est pas dit que les sept volumes de ce rapport soient publiés.

Lire la suite

Glyphosate : l’UE repousse sa décision

Glyphosate : l’UE repousse sa décision

La Commission européenne a dû reporter le vote sur sa proposition de prolonger l’autorisation du glyphosate, faute de majorité après que plusieurs pays européens ont rejoint le camps des opposants à cette substance soupçonnée d’être cancérigène. Les avis scientifiques divergent sur cette substance active largement utilisée dans les pesticides, et notamment dans le Round Up du groupe Monsanto.

Lire la suite

SONDAGE 76% de Français pour l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes !

SONDAGE 76% de Français pour l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes !

Paris, le 1er mars 2016 : Au premier jour de l’examen et du vote de la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, Agir pour l’Environnement rend aujourd’hui public un sondage IFOP. D’après ce sondage effectué entre les 24 et 26 février 2016, 76% des personnes interrogées se déclarent plutôt ou tout à fait favorables à l’interdiction des insecticides de type néonicotinoïde.

alt

Lire la suite